Accueil du site > Bricolage > Le choix de la douche pour la salle de bain

Le choix de la douche pour la salle de bain

Généralement, la douche reste la solution la plus efficace pour les salles d’eau dont la surface est restreinte. Dans le domaine technique, son choix dépend donc de cet espace, des structures existantes dans la salle d’eau, des différentes fonctions qu’on veut lui attribuer et du style qu’on veut avoir.

 

 

Mais le facteur le plus déterminant est le budget, car il existe un écart de coûts important entre les différents modèles.

On va sortir de l’ordinaire et du classique pour voir des modèles intéressants comme la douche à l’italienne et les cabines de douche qui peuvent être simples ou à fonctions multiples. Les éléments à considérer pour déterminer le choix sont la qualité et l’esthétique qu’offre le receveur, les parois en cas de cabine de douche, le système de robinetterie, les fonctions et les accessoires qu’on veut intégrer à la douche.

La douche à l’italienne

La douche à l’italienne est caractérisée par l’abord du receveur qui se trouve à même le sol, comme encastré dans le plancher et ne formant aucune paroi hors-sol. Son plus gros avantage est son côté esthétique, et son entretien ainsi que son nettoyage sont plus faciles. Il présente aussi l’avantage d’être commode pour les personnes à mobilité réduite. La condition la plus importante à remplir pour ce genre de douche est l’étanchéité du receveur et de l’évacuation. Il vaut mieux faire appel à un spécialiste si on n’a pas les compétences pour bien vérifier ce critère essentiel ; sinon le receveur doit être confectionné dans un matériau hydrofuge. Puis, la pente doit être environ de 3% des bords vers le siphon d’évacuation, ce dernier pouvant être centré ou excentré selon le style désiré. La dimension de la bouche d’évacuation doit être au minimum de 90 mm pour permettre une bonne évacuation et éviter les inondations. Pour l’esthétique et la durabilité, on peut faire le choix entre plusieurs types de matériaux pour la chape : elle peut être en grès émaillé, en béton de synthèse, en acrylique, en porcelaine, en résine, en marbre ou en bois qui doit être spécialement traité hydrofuge. On a aussi les modèles en style de galets ou en carrelage dont il existe un kit prêt à poser dont le prix tourne autour de 250 euros et qui se trouve dans les magasins de bricolage ou de construction pour la maison. L’inconvénient de la douche à l’italienne est qu’elle n’est pas vraiment adaptable en étage car il faut laisser un espace assez profond entre l’évacuation et le receveur. En plus, l’hydromassage est impossible, ce dernier nécessitant une grande quantité de jets d’eau, l’évacuation ne sera pas suffisante.

La cabine de douche simple

Elle est présentée sous forme de kit et comporte des parois, un receveur avec bonde, des accessoires de robinetterie avec le mitigeur, le pommeau, le flexible, la colonne etc. Elle se décline en plusieurs formes, c’est-à-dire en carré, en rectangle ou en quart de cercle. On peut même en commander des modèles sur mesure, les dimensions sont également variables selon les besoins de chacun. La porte de la cabine est conçue en de nombreux profilés : droite ou courbe ; à ouverture vers l’extérieur ou vers l’intérieur ; à mode d’ouverture de type battant, pivotant, roulant ou coulissant. La paroi peut être transparente ou opaque et faite en différentes matières comme par exemple en verre, en PVC, en acrylique thermoformé, avec des motifs pour quelques designs. Pour la paroi en verre, la porte doit être beaucoup plus épaisse d’un centimètre en plus que la paroi qui est en principe d’au moins de 4 mm d’épaisseur. Ce critère détermine la solidité et la durabilité de la cabine. L’acrylique est par contre moins lourd, mais de plus courte durée de vie. La cabine à paroi en PVC est considérée comme le modèle d’entrée de gamme. L’intérêt de certaines cabines de douche est la possibilité d’y intégrer certains accessoires à la structure tels que le miroir, un siège pliant et une tablette. Son coût est situé autour de 250 euros pour l’entrée de gamme et de 750 euros pour le haut de gamme.

La cabine de douche à fonctions multiples

C’est la cabine de douche simple en version de base et à laquelle on a ajouté plusieurs fonctionnalités comme l’hydromassage grâce à la présence de buses sur la colonne de douche, le hammam, l’aromathérapie, la chromathérapie, la radio ou la chaîne Hi-Fi etc. Les avantages sont très nombreuses et se traduisent par les bienfaits de toutes ces structures incluant le drainage circulatoire sanguin de l’hydromassage ou son effet antalgique. Il y a aussi l’effet raffermissant sur les muscles, les vertus à la fois stimulantes et relaxantes de l’aromathérapie, de la chromathérapie ou du hammam. Le système de mise en marche et de réglage de ces fonctionnalités se fait manuellement ou par commande électrique. L’inconvénient, concernant particulièrement la cabine hydromassante, est la grande consommation d’eau. Il existe cependant une alternative pour pallier à cet inconvénient et cela consiste à équiper la cabine d’un système de recyclage, ce qui représente encore un investissement en plus, mais qu’on peut amortir sur le long terme. En fonction de la performance de la cabine à multifonction et de son design, son coût peut aller de 1000 euros environ jusqu’à plusieurs milliers d’euros.