Accueil du site > Bricolage > Comment bien choisir sa moquette ?

Comment bien choisir sa moquette ?

La moquette est un revêtement qui possède de nombreux avantages et quelques inconvénients, notamment dans son entretien.

 

 

On peut la choisir en fonction des couleurs et des textures, ou encore en se basant sur la technique de fabrication. On retrouve pour ce dernier critère de choix les moquettes dites tuftées, bouclées ou structurées. L’un des atouts de la moquette est qu’on peut en trouver à tous les prix qui dépendront de la qualité et de la superficie qu’on recherche.

La moquette est un revêtement simple à poser, et on peut en trouver pour tous les goûts. Les deux principaux types de moquette que l’on retrouve sur le marché sont les moquettent naturelles et les moquettes synthétiques. La moquette naturelle est fabriquée avec des fibres végétales ou animales, et elle est la plus chère de toute la gamme. La moquette en laine pure est l’une des meilleures en termes de qualité, car il s’agit de la moquette la plus résistante. On estime qu’elle peut durer des années et qu’elle possède une excellente isolation phonique et thermique.

Les atouts de la moquette naturelle

L’un des principaux avantages de la moquette est la diversité des modèles disponibles. Certains fabricants en réalisent même sur commande et offrent la possibilité de choisir les motifs qui peuvent être continus ou en relief, mais le choix final revient à l’utilisateur. La moquette en laine pure est coûteuse, mais il est possible d’utiliser d’autres fibres naturelles pour la fabrication telles que le jonc de mer, la noix de coco ou le sisal. Ces matériaux sont très résistants, mais plus absorbants. De ce fait, le nettoyage des tâches peut poser un problème. La moquette en jonc de mer donne un aspect exotique tandis que celle en noix de coco offrira un aspect plus rustre. En revanche, le sisal est plus soyeux, et c’est aussi un bon isolant phonique. Un autre des avantages d’une moquette fabriquée dans du sisal est la facilité de coloration, ce qui permet de varier l’esthétique selon ses besoins.

La moquette synthétique

La moquette naturelle est onéreuse comparée à la moquette synthétique. Cette dernière utilise des matériaux en polypropylène ou en polyamide. Les fibres sont collées sur un revêtement de mousse, et le nombre de couches varie selon les modèles. Ainsi, on peut posséder une moquette très résistante à l’usure tout en bénéficiant d’une excellente isolation sonore. Étant donné qu’on peut créer tous les motifs inimaginables, les moquettes synthétiques sont plus esthétiques que les modèles naturels. On peut créer soi-même son motif et il appartiendra au fabricant de l’imprimer sur la moquette. Cependant, le principal avantage est qu’on peut même utiliser ces moquettes à l’extérieur, par exemple, dans le jardin ou sur la terrasse. Il existe des modèles qui sont disponibles pour l’intérieur et l’extérieur. Cela permet d’homogénéiser tous les sols de la maison.

Le type de fabrication

Les moquettes naturelles ou synthétiques sont fabriquées selon différentes méthodes. On verra souvent des appellations telles que bouclées, tuftée, nappée, etc. Elles indiquent le type de couture qui peut donner un aspect plus ou moins lisse. La technique la plus utilisée est la moquette bouclée qui emploie des coutures en boucle directement sur le revêtement plan. De ce fait, on bénéficie d’une très bonne solidité et d’une qualité quasi parfaite. La moquette coupée est similaire au modèle bouclé, la seule différence est que dans le processus de fabrication, on coupe les boucles après leur fixation. Cette méthode donne un aspect beaucoup plus lisse et homogène. Le modèle touffu est le moins cher, mais également le plus esthétique. On peut en trouver pour toutes les dimensions, et cette moquette est celle qui convient le mieux aux grandes pièces. Enfin, la moquette nappée possède de très petites coutures qui dissimulent les possibles raccords qu’on effectue. En effet, il est parfois nécessaire d’acheter plusieurs modèles si la superficie est trop importante. Cette moquette est fabriquée principalement dans des matériaux synthétiques en forme de poils longs qui sont coupés dans la finition.

Les inconvénients de la moquette

La moquette possède quelques inconvénients, et l’un des principaux concerne son entretien. La moquette est difficile à nettoyer, et les poils d’animaux s’y accrochent facilement. Son aspect en fibre peut poser des problèmes aux personnes allergiques ou souffrant de troubles respiratoires. On estime qu’elle est moins solide qu’un revêtement traditionnel tel que le carrelage ou le plancher. Avant d’acheter la moquette, il est important de vérifier les nettoyants spéciaux pour son matériau. Ainsi, la moquette en jonc de mer ne peut être nettoyée qu’avec des produits spécifiques. On doit également vérifier la fréquence de l’entretien et la garantie d’usure pour une durabilité maximale. Le choix de l’esthétique est aussi important, car certaines moquettes conviennent pour le salon alors que d’autres sont conçues pour le couloir d’entrée.