Accueil du site > Jardin > Conseils et astuces pour réaliser sans difficultés un jardin potager

Conseils et astuces pour réaliser sans difficultés un jardin potager

Le potager se définit par un espace destiné à la plantation d’espèces de végétaux variés, à des fins culinaires. Cet article donnera des informations sur les différents types de légumes à planter pour bien débuter le jardinage ainsi que divers conseils qui vous seront utiles lors de l’entretien des plantes au sein de votre jardin potager. Il s’agit ici de connaître les spécificités et techniques relatives à la plantation de chaque élément.

 

 

La mise en oeuvre d’un potager ne nécessite pas de solides connaissances en matière de jardinage et être un as de la plantation n’est pas exigé pour planter ses légumes dans le jardin. Le potager arbore un double usage dans la mesure où il permet de pratiquer des activités de jardinage et de tirer profit de cette activité en utilisant les légumes plantés pour la confection d’un bon petit plat à déguster avec plaisir. Le potager peut se réaliser même sur un tout petit espace et les pots de fleurs classiques peuvent ainsi servir pour emménager les plantes. Les deux techniques peuvent se pratiquer en même temps et vous aurez des plantes de potager cultivées en terre et en pot qui serviront d’agrémentation à votre jardin.

Les légumes faciles à planter

Poussant généralement durant les périodes de chaleur, les légumes de potagers sont généralement faciles à planter et dans certains cas, les récoltes ont lieu plusieurs fois par an. Les plantes du potager constituent un excellent apprentissage des premières activités de jardinage et il faut commencer par des plantes qui ne nécessitent pas de suivis particuliers.

Vous pouvez débuter avec les haricots et choisir n’importe quelle variété car ils poussent assez vite : la récolte est possible à partir d’environ un mois et demi. Avant de les mettre en terre, ils peuvent être humidifiés par trempage dans un verre d’eau avant le semis ou bien dans du coton imbibé d’eau. Une fois que les graines ont germé, les jeunes plantes devront être protégées des aléas comme le froid ou encore l’humidité excessive. Lors de la mise en terre, l’épaisseur du terreau ne doit pas excéder 3cm sinon les graines seront trop profondes et auront du mal à pousser correctement.

La tomate figure également parmi les plantes de potager faciles à planter. Vous avez le choix entre les tomates ordinaires ou les tomates cerise en petites graines. Les tomates poussent très bien dans les endroits humides et ensoleillés et la distance entre chaque futur pied doit faire environ une cinquantaine de centimètres.

Ajoutez des salades pour agrémenter les couleurs de votre potager. Vous avez un grand nombre de choix quant à la variété, dont entre autres la laitue, la chicorée et la mâche. Les jeunes plants de salade grandissent dans une pépinière et une fois dans le sol, préservez un espace d’une vingtaine de centimètres entre les plants. Les salades poussent à un rythme assez rapide et il faut les cueillir au bon moment pour ne pas avoir à faire des repiques ou risquer l’apparition de graines.

Les incontournables du potager sont les courgettes, la carotte, l’aubergine, les radis et le poivron. Le semis des graines peut avoir lieu au mois de mars ou au mois d’octobre et dépend de la période de récolte recherchée. Les légumes qui poussent à un même rythme peuvent être mises côte à côte et ce sont notamment les pommes de terre et les courges. Ainsi, quand vient la période de récolte, les ingrédients de votre soupe seront prêts. Les techniques comme la rotation de culture doivent être maîtrisées si vous plantez un potager. Il s’agit d’alterner plusieurs cultures sur une même parcelle, permettant de ce fait de diversifier les récoltes.

L’entretien des diverses légumes du potager

En général et comme dans toute autre activité de jardinage, les plantes de potager nécessitent un arrosage suffisant pour que les légumineuses n’aient pas à subir la sécheresse suite à un manque d’eau. Quoi qu’il en soit, les soins à attribuer aux plantes de potager sont différents d’une espèce à une autre. Ainsi, les laitues et la famille de salades doivent être protégées des parasites tels que les escargots et les limaces pour bien se développer. L’arrosage des plantes et particulièrement des tomates, se fera au niveau des racines car le fait d’humidifier les feuilles pourrait être source de maladies. Aussi, vous devez prévoir un désherbage régulier de votre potager pour favoriser la croissance des plantes. Au cas où vous optez pour des plantes ayant une certaine taille et une certaine hauteur, l’usage d’un tuteur ou « rame » est vital.