Pour choisir entre deux revêtements souples à savoir le linoléum, un produit naturel, et le PVC, un produit synthétique, il faut prendre en compte les caractéristiques propres à chacun. Malheureusement, le choix est souvent limité par le budget car le lino est beaucoup plus coûteux par rapport au PVC. L’un et l’autre sont disponibles en rouleaux et en dalles, seulement le linoléum est plus délicate à poser. En ce qui concerne leur entretien périodique, il se limite au minimum.

On confond souvent le lino avec le PVC alors que ce sont deux revêtements de sol complètement différents. Le linoléum est un revêtement naturel à base essentiellement de farine de bois, de résine et d’huile de lin tandis que le PVC est constitué de polyvinylchloride.

Les caractéristiques propres au linoléum

De par sa solidité et ses propriétés antiallergique et antibactérienne, le linoléum est parfaitement indiqué pour les chambres d’enfant. Comme le vin, il bonifie avec l’âge grâce à l’huile de lin. Pratiquement ininflammable, il trouve également sa place dans la chambre des fumeurs. Même installé dans des endroits très fréquentés comme les halls ou les escaliers, la durée de vie du linoléum peut dépasser une trentaine d’années. Par contre, comme il craint l’humidité, le lino n’est pas recommandé pour la salle de bains.

De même, tout excès d’eau est déconseillé lors de son entretien. On doit utiliser seulement une serpillière légèrement imbibée d’eau puis essuyer à l’aide d’un chiffon sec. Il est possible de cirer le linoléum puis de le faire luire à l’aide d’un chiffon de laine. Mais on peut également utiliser le mélange eau-jaune d’oeufs pour faire briller le linoléum à raison d’un jaune d’oeuf pour 0,5 litre d’eau. Pour enlever les taches ou pour un simple entretien, il faut éviter d’utiliser des savons acides, des solvants ou de l’ammoniaque.

L’inconvénient majeur du linoléum reste son prix très élevé. Il est proposé dans le commerce en dalles, en parquets et en rouleaux. Les dalles sont très faciles à poser étant donné qu’elles sont déjà enduites de colle. Il suffit d’ôter le film de protection et de poser les dalles selon sa convenance. Les dalles de forme carrée sont disponibles sous deux formes standard : 33,3 cm et 60 cm de côté. Les dalles sont plus faciles à transporter et à poser que les rouleaux mais ces derniers sont plus esthétiques car les joints sont moins visibles et reviennent moins chers que les dalles. Quant aux coloris, il en existe plus d’une centaine. Dans tous les cas, il vaut mieux confier la pose du linoléum à un professionnel, vu que sa durée de vie dépend en grande partie de la réussite de sa pose.

Les caractéristiques propres au PVC

Le PVC se distingue par son prix très abordable et par les nombreux modèles disponibles sur le marché tant pour les couleurs que pour les finitions. Il imite à merveille d’autres matériaux pour ne citer que le bois, les carreaux, le métal ou même le marbre. Pour la pose, on a le choix entre la colle et la pose par adhésif mais la plupart des PVC proposés sur le marché sont pourvus d’un adhésif double face. Certains fabricants proposent des dalles qui s’emboîtent les unes dans les autres sans utiliser de colle. La pose en est particulièrement rapide pour les dalles.

Il faut savoir qu’un PVC épais est synonyme de confort et de bonne isolation thermique et phonique. Le PVC ne craint pas l’humidité et peut être très bien utilisé dans la salle de bains, il est pratiquement ininflammable grâce au chlore qu’il contient. Souvent, le choix d’un revêtement est limité par le budget mais pour le PVC, il faut également prendre en considération l’endroit où il va être posé. Ainsi, pour un lieu très fréquenté, il faut privilégier une couche supérieure très résistante tandis que pour la salle de bains, une couche inférieure de très bonne qualité est de mise. Comme le PVC est sensible aux ultraviolets, son utilisation en extérieur n’est pas recommandée.

L’entretien d’un sol PVC est simple : il suffit de dépoussiérer avec un aspirateur puis de nettoyer avec une serpillière imbibée d’un mélange eau-savon doux. Si le PVC résiste bien à l’humidité et aux différentes taches, il est par contre très sensible aux traces des pieds du mobilier. Il ne faut jamais déplacer un meuble en le traînant sur un sol PVC. Certains reprochent au PVC son côté non écologique car il est produit à partir de pétrole et de substances chimiques qui nuisent à l’environnement.